Bienvenue à puitsaulaos

Les allées et venues (projets) de l'abbé Gérard Dionne au Laos
  • Clocher
  • Palse
  • Dionne Camodge
  • Dionne cambodge
  • Départ 2014
  • Dionne-cola cover 2
  • SAMSUNG CSC

Nouveau

18 Décembre2014

          Le 14, nous avons passé la journée à Oudomsouk: c’était fête. En effet les gens s’étaient réunis, en ce dimanche pour célébrer le Jour du Seigneur et une occasion spéciale: la bénédiction de la cloche et de son nouveau clocher. J’y ai revu plusieurs connaissances. Pour l’occasion on avait demandé au père Biengta, ancien curé, de procéder à la bénédiction. Le père Souksavat, comme curé actuel, naturellement était présent. J’ai pu avec ce dernier parler de projets à venir. Je devrai le rencontrer à nouveau pour échanger et en avoir plus de précisions. Je dois le rencontrer en effet le 17.

          Le soir même nous revenus à notre résidence de base, i.e. Bang Yor. La température est toujours plus chaude qu’à la normale en ce temps-ci de l’année. Le lendemain, le 15, nous retournions au Plateau Bolevan où le père Biengta a choisi d’établir sa résidence pour être plus près de ses nouvelles missions dont il aura pleinement la charge à la fin de décembre. C’est au sud de Paksé et de Paksong, à plus d’une heure de voiture de la ville: Il y sera, comme maintenant, avec sa nièce qui s’occupera de la cuisine et de l’Éducation Religieuse. Ils en profitent actuellement pour aménager leurs biens personnels et autres nécessités pour leurs missions.

          Nous serons ici jusqu’à la fin de la semaine. Ce lieu est vraiment pour moi un lieu de camping dont j’ai toujours apprécié faire dans ma plus jeune vie: où il y a boisé, montagnes, quelques animaux de ferme, chute d’eau et ruisseau; il n’y pas d’électricité proprement dit: on la fabrique sur place avec une turbine.

C’est un lieu vraiment idéal pour le repos, la méditation et la prière.

          Après cela commenceront les différentes célébrations de la Noël dans des villages éloignés…

Clocher

13 décembre 2014

          Je suis arrivé au Laos le 9. Le voyage s’est très bien effectué. À l’aéroport de Paksé, le père Biengta et 5 anciens pensionnaires de Ban Yor étaient là pour m’accueillir avec la grande joie des retrouvailles: cela fait toujours chaud au cœur. Puis nous nous sommes rendus à la résidence de l’ancien pensionnat pour ‘jaser’ et se taquiner comme on le faisait dans le temps.

          Depuis je suis demeuré à cet endroit pour quelques jours, visitant les environs: la nouvelle équipe qui prend place avec le père Visoune (prêtre ordonné au début de l’année 2014) en remplacement du père Biengta –celui-ci prendra moins de charges pastorales– puis je me suis rendu visiter l’évêque du lieu. Encore là, nous étions heureux de se revoir.

          Le 11, nous nous sommes rendus au jardin de Litchieng pour prendre quelques jours de repos et pour ‘m’acclimater’. Ici, comme je vous l’ai déjà dit, c’est sur un plateau où la température est beaucoup plus fraîche qu’à la ville de Paksé. Par exemple, quand nous sommes partis de Paksé, il faisait entre 33 et 35°; quand nous sommes arrivés sur le plateau, il faisait 19° et ce n’était pas encore la nuit; c’était vers 5h. Pour la nuit, sans thermomètre, je ne pourrais vous le préciser, mais en tout cas il a fallu que je couche tout habillé, jeans, gilet de laine et tuque: j’ai quand même bien dormi mais bien recouvert d’un ‘édredon’…

          Déjà on me parle des célébrations de la fête de Noël qui se dessinent : ce sera pour notre prochain rendez-vous…

 

À bientôt donc,

 

Gérard   +

Palse

2015, Bkk 7 décembre

 

          En Thaïlande, le 5, est un jour férié ou congé civil. En ce jour, on célèbre l’anniversaire de naissance du roi de la Thaïlande: cette année, c’est son 87e: les places publiques, les journaux, les autobus sont décorés et les gens sont vêtus de jaune: couleur royale. Mais malheureusement le roi est à l’hôpital gravement malade. Il faut dire qu’il est très bien considéré par la grande majorité des gens; on l’aime et on aime le démontrer. Malheur à celui qui oserait parler en mal de lui. Cependant on s’inquiète beaucoup pour sa succession.

          Le 6, je suis allé chercher le billet d’avion pour le Laos: c’est pour mardi le 9. Inutile de vous dire que j’ai bien hâte.

          Hier et aujourd’hui, le 8, pour moi à Bangkok c’est bien tranquille si ce n’est que pour préparer mon séjour au Laos. Notre prochain rendez-vous sera du Laos…

 

Gérard   +

Bkk une 2e fois, le 5 déc.

          Le 2 déc., je quittais Phom Penh pour me rendre à Siem Reap –toujours au Cambodge– pour visiter surtout les fameux Temples d’Ankor Vat. Nous étions 8 personnes dans un minibus: la famille de Bokhara et le « chauffeur ». Nous avions à parcourir plus de 400 kms dans des routes passables. Mais avant, il fallait quitter la ville (@#@#): ça nous a pris plusieurs heures et détours pour pouvoir y arriver: le trafique était affreux. On a même dû retarder quelques heures avant de partir, car on annonçait plusieurs « bouchons ».

 

          Enfin arrivés, nous avons demeuré chez un des frères à Bokhara.  Nous n’avions que quelques kms à faire pour se rendre au fameux Temples d’Ankor Vat. Quant à la description, ce serait trop difficile à décrire les immensités de ces temples. Ceux qui ont l’internet, je vous invite à le faire, ça en vaut la peine.

 

          Cependant je n’ai pas pu rencontrer des responsables de l’Église du Cambodge. J’aurais eu tellement de choses à échanger avec eux. Les circonstances n’aidant pas, j’ai dû me résigner.

 

          Le 4 déc., je suis revenu –par avion cette fois– de Siem Reap à Bkk. Maintenant je dois me préparer, après un peu de repos, à me rendre au Laos…

          On se reverra peut-être au Laos…

 

Gérard   +

Dionne Camodge

Phnom Penh 30 novembre

          Le 28, me voilà au Cambodge pour la 3e fois: c’était dans les années 93-95. À première vue, les infrastructures, la circulation (beaucoup de motos), l’environnement ont beaucoup changé. Bokhara et ses 2 frères sont venus à ma rencontre. Nous nous sommes immédiatement mis en route pour la maison où habitent sa mère et sa sœur. Il y avait déjà beaucoup de personnes sur place pour préparer la fête que l’on préparait pour la maman.

          À première vue, j’entrevoyais que ce serait une célébration  grandiose et superbe. Comme de fait, on y en a mis ‘tout l’paquet’. Ce fut 2 jours de grandes célébrations à la façon bhoudiste:  c’est la 1e fois que j’en voyais autant: incantations, prières, gestes et coutumes traditionnels avec autant de moines présents à la fois.

          J’essais d’avoir des contacts avec l’Église locale… J’attends….

Dionne cambodge

Bangkok 27 novembre

 

          Avant de partir pour le Cambodge, j’ai rencontré un jeune adulte du nord de la Thaïlande que nous, les jeunes du Petit Séminaire, avions parrainé, au début des années 1980, il avait moins de 14 ans. Maintenant il a plus de 40 ans. Par la suite, je l’ai aidé jusqu’à l’Université. J’étais même là lors de sa « graduation » universitaire: j’en suis bien fier. Je connais donc tous les membres de sa famille, et eux aussi se souviennent de moi…

          Le 26, nous avons été souper ensemble et « jaser » en échangeant d’heureux souvenirs: c’était vraiment le « fun ». Il vit maintenant à Bkk, et il a un bon emploi. Bien souvent il vient m’accueillir à l’aéroport pour m’aider avec mes bagages. Vous comprendrez facilement que cela me fait chaud au coeur…

 

          Le 28 au matin, je quitterai très tôt la résidence des pères pour me rendre à l’aéroport et, de là, à Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Comme je ne suis pas certain de ce qui m’attend à cette nouvelle destination, je coupe court cette lettre.

À bientôt,

Gérard   +

26 nov 2014: L’abbé Dionne est arrivé à Bangkok

Bangkok 26 nov.

          Je suis parti de mon appartement (St-B) le 23 nov. à 04h.

Je suis arrivé à Bangkok (BKK) le 24 avant minuit, en passant de Wpg par Vancouver, Corée, Thaïlande. Pour le voyage lui-même tout s’est très bien passé; pour une fois il n’y avait aucun retard…

 

          Quand je suis arrivé à BKK il faisait 30°: départ en taxi de l’aéroport chez les pères français (MEP): douche, médicaments, dodo: ce fut une très bonne mais courte nuit. Je suis en très bonne forme.

 

          Mardi le 25, j’ai réservé un billet d’avion pour le 28 vers Phnom Penh (Cambodge).

 

          Quant au reste tout va bien… Union toujours dans la prière… À bientôt donc…

 

Gérard   +

 

Bangkok November 26

I left my apartment (St. B) November 23 at 04h.

I came to Bangkok (BKK) on 24th before midnight, passing through Vancouver, Korea, Thailand. For the journey itself, it was very well; for once there was no delay …

When I arrived at Bkk it was 30 ° : Departure by taxi from the airport to the French Fathers (MEP):  and there, shower, medications, sleep: it was a great but short night. I am in very good shape.

Tuesday the 25th, I booked a ticket for the 28th  to Phnom Penh (Cambodia).

For the rest all is well … Union always in prayer … See you soon …

 

Khounphor Gerard    +Départ 2014

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.