Paksé-Thakek 25-27 février 2012


Paksé-Thakhek 2012

Samedi le 25 février, je suis allé, avec le père Lo et deux séminaristes, célébrer les Cendres à SiengLong (1ère fois dans ce village). Vous auriez dû voir le sentier pour s’y rendre à travers la forêt, près des montagnes (j’en ai encore mal dans le dos)… Les gens qui y habitent se sont des déplacés: ils ont dû fuir leurs villages parce qu’on les accusait d’être possédés par des esprits maléfiques (comme au temps de Jésus avec les lépreux). Vous pouvez vous imaginer que ces gens vivent dans la pauvreté. Ils sont comme les autres, mais… que voulez-vous? C’est ainsi… Les esprits ou les fantômes prennent encore beaucoup de place au Laos; comme le père Lo me disait: il est très difficile et c’est très délicat d’en parler contre ouvertement… Encore ici, on se plaint de malaises, et ils m’on m’a demandé si j’avais des médicaments. J’aurais aimé en avoir… mais non.

Le 26 février, dimanche), je suis allé, encore un fois, à HomePhane. Nous avons été reçus comme toujours avec grandes pompes: fait à remarquer, ce sont toujours les plus pauvres qui accueillent le mieux. Cette fois, en plus de nous accueillir, nous, ils recevaient une famille de 4 français venus les visiter..

Dans l’après-midi nous nous rendus à PhoneNya (une première fois aussi) pour célébrer les Cendres. C’est une très petite et pauvre communauté: accueil chaleureux encore. Les gens ici n’avaient pas peur de venir me parler comme ceux des grands villages.

J’ai encore mal au dos des sentiers dans la forêt d’hier. Ce soir j’aurais besoin d’un massage: c’est ce qui a été fait.

Dans l’après-midi du 27 fév., j’ai rencontré les deux responsables du Ministère Jeunesse. Ils m’ont expliqué, en long et en large, ce qu’ils avaient en tête comme programme et  leurs besoins pour  pouvoir réaliser cette Mission qui doit commencé dès le début de mars 2012. J’ai répondu à leur appel en leur promettant un soutien financier. Aussi ils auront à présenter, cet après-midi (28 fév.), le tout devant le Comité Pastoral du Diocèse Ils espèrent recevoir des oreilles attentives: ils le méritent surement.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s