Paksé 16-3-2012

Paksé 16-3-2012 (9). Je suis toujours à BangYor avec le père Biengta, la maman Nom et les pensionnaires; il fait toujours très chaud. La nuit quand ce n’est pas la musique des célébrations (les bouns comme on dit ici), ce sont les chiens qui hurlent comme des loups, au moins 2 fois durant le temps du sommeil; le jour, ce sont les cigales qui y vont avec leur concert: ce n’est pas le concert de harpe de Judith, mais c’est quand même intéressant…

Vendredi, samedi et dimanche le 18 mars, c’était la fête patronale et civile de Bang Yor. Vendredi (16),  je suis allé visité les lieux et rencontrer des gens du village. Le même jour, les pensionnaires recevaient leurs amis de leurs écoles pour diner et souper: ils étaient enchantés de leur montrer leur milieu de vie et heureux de me présenter à eux. Nous avons eu beaucoup de plaisir ensemble. Le samedi, je partais avec le père Soukasavath, Nous sommes allés dans un petit village célébrer la messe; ensuite je me suis rendu à Khampeng (un très grand village) où les enfants et les jeunes adultes m’ont accueilli en grand. Le dimanche, je partais visiter un champ de bananiers et, tout près de là, nous avons célébré la messe à la chapelle du village de Ladbok. Nous sommes revenus sous la pluie: c’était rafraîchissant.

Lundi matin (19), un des pensionnaires m’a couper les cheveux.

Le 20 mars,  je partirai pour Vientiane, mais avant de partir, je dois encore revoir et finaliser les projets des environs de Paksé qui sont déjà en marche et ceux à venir, dont plusieurs forages de puits (Sabourin, nom qu’on va leur donner) à différents endroits éloignés. Le voyage à Vientiane a été assez bien, excepté l’atterrissage qui nous a donné une bonne frousse. Ici, à Nong Duang, je suis bien installé.

 Depuis le 21 mars, je suis donc à Vientiane, où j’ai des gens à rencontrer: des parrainages et surtout voir un jeune handicapé. Nous aimerions aider Bounloy du MB et sa sœur de Vientiane (la voisine du jeune homme) dans un projet de chirurgie. Bounloy, à l’école où il enseigne, a déjà commencé un appel de fonds pour cette opération délicate. Comme il devra se rendre en Thaïlande, on a évalué que son opération coûterait entre 4 à 5 milles US$.

Quand j’ai rencontré ce jeune homme, j’ai pris quelques photos de lui que vous pourriez sans doute voir sur le blogue: www.puitsaulaos.wordpress.com

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s