5 Février

Pipeline

            Je suis allé à l’école des s-muets. Avec une religieuse et le plus vieux des sourds-m. qui était en congé, nous sommes allés visiter un autre magnifique endroit de LPBang, où j’ai voir d’autres chutes, éléphants et sentiers pédestres…

Naturellement le jeune s-m était enchanté de faire une autre ballade. Le même soir un ancien protégé Khmou est venu me visite : il était tellement content de me revoir. Le lendemain nous partions en bateau vers Bokéo (vers le nord) pour s’arrêterà PakBeng et coucher dans une auberge jeunesse (guest house) ballade de 10 heures. Le 7, nous reprenions le bateau pour Bokéo pour une dizaine d’heures encore. Les paysages sont magnifique le long du Fleuve Mékong où il y a encore des forêts vierges et des petits villages ici et là. Ces gens vivent sans doute de pêche et de chasse. Je vous écris du bateau en jetant des coups d’œil aux paysages, car je ne veux rien manquer. Le matin, dans cette région, il y a beaucoup de brumes; le soleil n’apparait qu’après 10h, donc c’est un peu plus frais…

            13 février (Mercredi des Cendres): il y a beaucoup d’eau qui a passé sous les ponts depuis le 5. Dans le nord, j’ai eu la chance de visiter beaucoup d’ethnies qui ont différents langages et coutumes différentes… Nous avons décidé, le père Bountha, eux et moi différents projets importants à réaliser car ils sont tellement dépourvus de tout: depuis 1975, les chrétiens n’ont pas eu de prêtre résident. Ils ont un vicaire apostolique (qui ne peut pas aller partout; il a déjà été arrêté et mis en prison pour 6 mois) et un prêtre nouvellement ordonné. Celui-ci doit couvrir une trentaine de missions où tout est à réorganiser… Vu les argents (les fonds réservés pour eux) manquant, il a fallu aller au plus pressant: le ministère jeunesse de Houaisay, et pour une ethnie isolée un « pipeline pour apporter l’eau tellement nécessaire pour leur survie.

            Quant à l’École de Sourds-muets, ils avaient 7 projets en tête, mais j’ai dû couper et y aller avec 3; il a fallu faire un choix: a) une cabane pour cultiver les champignons; b) un bassin pour l’élevage de poissons; c) une faucheuse pour désherber. Ce sont toutes des choses que les jeunes peuvent  faire maintenant et apprendre pour l’avenir. Les autres projets (machine à coudre, l’élevage de poules, une salle de toilette séparée des filles du côté des garçons et j’oublie…)

            Hier le 12, les jeunes s-m. ont organisé une fête en mon honneur: c’était émouvant!  Chacun venait me souhaiter leurs vœux en m’attachant une ficelle aux poignets. Un des plus grands a fait un discours en signes. Ils sont tellement attachants. Il y a eu aussi 4 groupes de danses. Je me demandais comment font-ils pour entendre et suivre la musique. On me dit qu’ils peuvent sentir les vibrations sur le sol avec leurs pieds… ???

            Malheureusement je devrai partir bientôt pour prolonger mon visa…

            À bientôt,  Gérard    +

  

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s