Phnom Penh 30 novembre

          Le 28, me voilà au Cambodge pour la 3e fois: c’était dans les années 93-95. À première vue, les infrastructures, la circulation (beaucoup de motos), l’environnement ont beaucoup changé. Bokhara et ses 2 frères sont venus à ma rencontre. Nous nous sommes immédiatement mis en route pour la maison où habitent sa mère et sa sœur. Il y avait déjà beaucoup de personnes sur place pour préparer la fête que l’on préparait pour la maman.

          À première vue, j’entrevoyais que ce serait une célébration  grandiose et superbe. Comme de fait, on y en a mis ‘tout l’paquet’. Ce fut 2 jours de grandes célébrations à la façon bhoudiste:  c’est la 1e fois que j’en voyais autant: incantations, prières, gestes et coutumes traditionnels avec autant de moines présents à la fois.

          J’essais d’avoir des contacts avec l’Église locale… J’attends….

Dionne cambodge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s