12 février 2016

          Le 9, nous avons répondu à l’invitation des gens de Phone Thong: nous y sommes allés à 5 personnes: 3 du Km 7 (Paksé) et 2 jeunes adultes du village de Litchieung.

          Ce fut vraiment une journée bien remplie et formidable. Comme je vous l’avais déjà dit: les gens de ce grand village vivent loin des grandes routes qui, jusqu’à cette année, n’avait pas encore l’électricité. Nous les avions déjà aidés pour le forage de 2 puits, pour la formation du ministère jeunesse et pour les instruments de musique.

          Ces gens sont vraiment très dynamiques, ils n’ont pas peur de s’impliquer dans les différents projets. Je dois dire que, le plus important projet auquel nous avons été impliqués, ce fut de monter un système de « pipe-line » qui amenait au village l’eau de 2 petits ruisseaux, par ‘gradation’ naturelle, sur une distance de 2 kms  .

          Au début, il y avait plus de 13 points d’eau dispersés dans tout le village. L’année suivante, chacune des maisons recevait cette eau si précieuse. Comme les forages ne pouvaient plus fonctionner sans moteur électrique, dû à la profondeur du forage et de l’emploi trop fréquent, nous avons pensé à ce système de « pipe-line ».

          Quant aux instruments de musique, sans électricité c’était très difficile pour les jeunes de s’en servir adéquatement. Les jeunes devaient se rendre à un autre village, où il y avait l’électricité, afin d’avoir des cours de musique et aussi pour pratiquer d’une façon convenable.

          Quant à la messe elle-même, à la grande chapelle, elle s’est déroulée et d’une façon éclatante: les réponds et les chants –avec une assistance très nombreuse– auraient pu soulever le toit de la chapelle, tellement ils étaient répondus avec cœur et enthousiasme…

          Nous y avons passé toute l’après-midi avant de revenir, quelque peu fatigués à la résidence au jardin de Litchieung.

          Depuis nous sommes revenus vers Paksé pour le Jour de l’An Vietnamien et surtout pour récupérer mon Passeport avec un prolongement du Visa Lao: un ajout de trente jours…

          Nous avons eu l’occasion, à 2 reprises, de célébrer le Nouvel An Vietnamien avec Mgr, les prêtres, les séminaristes et quelques jeunes filles qui pensent à la vie religieuse.  

 

tocktock

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s