le 19 février 2016

Le 19 février 2016

          Le 15, nous avons réussi à démarrer la camionnette et nous sommes revenus vers Paksé. Le même soir, avons célébré la messe pour ma sœur Rolande et pour les familles Cantin-Dionne; durant la soirée, avant le coucher, les plus jeunes se sont rassemblés pour aussi prier à ces mêmes intentions. Depuis le décès de ma sœur, je reçois beaucoup de témoignages de condoléances et d’engagements de prières pour elle et pour les familles concernées. Merci beaucoup!

          À Paksé, la camionnette a été réparée. Alors nous pourrons remonter vers le jardin et  peut-être se rendre visite à Attapheu: ce serait ma première dans ce village. Ensuite, en fin de semaine, ce sera les enseignements religieux; puis nous serons au jardin pour aider à la récolte du manioc. La récolte s’annonce bien malgré le manque de pluie. Pour ceux qui consultent le site de François pourront voir la grosseur des racines récoltées. Par la suite, elles seront transformées pour différentes fins de nourriture.

 

          Mon état de santé est toujours bon. Je dors très bien, malgré la fraîcheur ou la grande chaleur –dépendamment où l’on est. Je dors sur un matelas d’un pouce et d’un édredon pour me couvrir –selon la nécessité. Le coucher est toujours entre 08h30 et 09h. Quant à la levée du corps, elle est ordinairement assez tôt.

          Durant la nuit, nous sommes souvent dérangés par les chants des coqs –ce n’est pas seulement que le matin– c’est jour et nuit, les aboiements ou les hurlements des chiens, le croassement des grenouilles, les rats sur le toit, les oiseaux nocturnes. Mais ce que je n’aime pas du tout, c’est la musique à haute fréquence venant des villages voisins.

          Si je vous mentionne cela, ce n’est pas pour me plaindre, mais simplement pour vous informer de mon vécu quotidien. Je ne vis pas dans les hôtels, ça serait certainement différent; mais, avec le père Biengta, Mè Nome et avec ceux de mon entourage je suis vraiment porté sur la main et parfois trop. Vous avez sans doute deviné que c’est le genre de vie que j’aime: vie au grand air et vie paysanne.

          Le 18, nous retardons le retour au jardin et Litchieung, car nous attendons la visite de Mgr Bach, ancien évêque du Vicariat de Thakhek, Il devrait arriver aujourd’hui…                

          À la prochaine donc!

Manioc_slides

         

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s